Jusqu'à il y a peu, je ne faisais de fellations qu'avec préservatifs. J'applique maintenant une méthode qui je pense concilie protection contre les MST et absence de préservatif.

Il ne viendrait à l'esprit d'aucune libertine sensée que je connaisse d'avaler l'éjaculat d'un partenaire occasionnel. Pourtant, peuvent s'écouler du pénis durant l'érection un liquide pré-orgasmique et même quelques gouttes de sperme, qui sont tout aussi à risque de contamination de maladies sexuellement transmissibles que l'éjaculat.

Si les avis sont partagés quant aux risques de transmission du VIH par fellation, les spécialistes médicaux de tous les pays sont unanimes quant aux risques élevés de transmission de toutes les autres MST de cette façon (
siphylis, herpès, gonocoques, hépatite B, chlamydiae...).
Mais beaucoup d'hommes refusent le préservatif pour une fellation - dans le contexte libertin en tous cas, parce que d'après mes informations, les prostituées l'utilisent systématiquement sans que leurs clients n'y trouvent à redire. Et dans une partie de sexe collectif, c'est techniquement extrêmement difficile d'en utiliser.


Ce que je fais maintenant - après m'être entraînée (lol) - c'est de régurgiter constamment ma salive durant la fellation, ce qui entraîne que les gouttes de liquide qui peuvent s'écouler du pénis de mon partenaire sont immédiatement expulsées et n'entrent pas en contact avec mes muqueuses. Et bien sûr, je ne fais pas de  longue fellation profonde.

J'ai une bonne hygiène bucco-dentaire et je vérifie durant les heures précédant un rapport prévu que je n'ai pas de lésion (aphte, gencive fragile...), sinon je ne suce qu'avec préservatif.

Ensuite, il y a le problème du brossage des dents. La bouche est remplie de substances protectrices naturelles et se brosser les dents ou faire un bain de bouche tendent à les détruire. Et le corps médical est d'accord sur le fait qu'un brossage des dents avant une fellation augmente les risques de contamination par MST. Mais c'est moins le nettoyage des dents que celui des gencives et des muqueuses qui augmente les risques. Et d'un autre côté il n'est pas très correct d'aller vers un partenaire avec la bouche sale. Donc je me brosse les dents avant, mais uniquement les dents, avec très peu de dentifrice, en prenant soin de ne pas déborder sur les gencives.

 

Il y a quand même une chose qui me surprend : aucun de mes partenaires masculins n'a jamais paru se soucier de mon hygième bucco-dentaire. Pourtant, si moi je sais, en prenant toutes les précautions que j'ai expliquées, que je ne risque rien, mes partenaires n'ont aucun moyen de leur côté de se protéger contre une partenaire qui serait porteuse de maladie s'ils n'utilisent pas de préservatif.

Je pense que les campagnes de lutte contre le SIDA ont suffisemment porté leurs fruits et que plus personne n'a de rapports sexuels non protégé. Mais justement, la majorité des libertins associent uniquement préservatif et SIDA et d'autre part, c'est une opinion couramment répandue que le VIH ne peut pas se transmettre par fellation. Donc le risque de contamination par les autres MST est considéré comme mineur, ne devant pas faire obstacle à un plaisir plus intense sans préservatif qu'avec...



 





Lundi 2 février 2009 1 02 /02 /Fév /2009 00:00

Et vous, qu'en pensez-vous ? - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Cliquez ici

Guides libertins pour tous

Guide libertin couples

Guide libertin pour tous couples Guide libertin pour tous Hommes

Guide libertin pour tous femmes Guide libertin pour tous sejour cap d agde


Rechercher sur le blog

   
 Ce blog vous séduit?
Ajoutez-le
à vos favoris! ;)

Syndication

  • Flux RSS des articles

Plus d'histoires et de photos

     

Miss Camping

 

RabbitFinder

 

 

Petits flirts

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés